ACTUS

Loop, une solution alternative pour mieux consommer ?

Un contexte environnemental de plus en plus alarmant

D’ici 2050, on estime à 12 milliards le nombre de tonnes de déchets plastiques à l’échelle planétaire. Leur origine ? Les emballages plastiques qui composent la quasi totalité des produits issus de la grande distribution traditionnelle.

Depuis quelques années, le monde voit naître de nouvelles habitudes de consommation de la part des acheteurs pour contrer ce phénomène qui ne cesse de s’aggraver : la tendance du zéro déchet. Cette nouvelle forme de consommation alternative s’inscrit comme une préoccupation d’ampleur qui gagne du terrain sur le marché de la distribution. Pour cause, la France s’affirme comme le leader mondial dans la vente de produits en vrac avec plus de 160 épiceries spécialisées et 80% des magasins bio comptent à ce jour un rayon vrac ! Depuis, la grande distribution a su prendre ce nouveau tournant en proposant à son tour un rayon de produits en vrac dans ses enseignes. Depuis peu, elles proposent également à leurs clients d’apporter leurs propres contenants afin d’y stocker les denrées ultra-fraîches, comme au rayon boucherie ou fromagerie. Une vraie révolution écologique !

Loop, une révolution pour les marques de distribution​

 

Face à cette tendance sociétale forte et aux préoccupations grandissantes des consommateurs, le e-commerce a récemment développé une solution alliant grandes marques et démarche environnementale. Nommé Loop, ce nouveau concept propose aux internautes de nombreuses marques incontournables de la grande distribution telles que Coca Cola, Pampers ou bien encore Milka. Mieux encore ! Le site s’est associé au groupe Carrefour afin d’y proposer l’ensemble de ses références ainsi que sa gamme Carrefour Bio.

 

La différence avec les autres plateformes proposant le même service ? Le remplacement des emballages uniques (plastique, carton ou autre) par des contenants durables, recyclés et recyclables. Par exemple, vos céréales préférées de la très connue marque Quaker vous seront livrées dans une boite en métal adaptée à la conservation.

En ce qui concerne les produits à usage unique, les plus impliqués pourront se dédouaner de leur culpabilité à utiliser des couches jetables Pampers ou des protections hygiéniques Always en les renvoyant après usage grâce à des poubelles spéciales fournies lors de la réception de la commande afin d’être recyclés par TerraCycle, leader mondial dans le recyclage de déchets et partenaire du projet.

Comment se passe une commande sur Loop ?

Plus besoin de faire des kilomètres pour trouver une boutique de produits en vrac pour remplir vos placards ! En quelques clics, Loop s’engage à vous livrer vos produits du quotidien au pied de votre porte sans remplir vos poubelles avec des emballages plastiques ou carton.

Une fois vos produits consommés, il suffit de remettre les contenants vides et déchets recyclables dans le sac Loop et de programmer gratuitement le passage du transporteur à votre domicile. Ils seront minutieusement lavés ou recyclés dans le respect des normes environnementales pour leur donner une seconde vie chez un autre adepte de Loop.

Quoi qu’il en soit, le e-commerce qui révolutionne la production de déchets vient tout juste d’être lancé en France, aux États-Unis et au Royaume-Uni. La plateforme poursuit son développement à l’international avec un lancement à venir au Canada, en Allemagne et au Japon avec pour ambition de “créer un mode de consommation plus responsable” d’après Tom Sazky, PDG et fondateur de TerraCycle. Cette initiative s’inscrit dans une volonté de réduire la pollution plastique car encore -trop- peu de ces déchets sont recyclés. À terme, l’objectif de la plateforme sera d’élargir sa gamme à davantage de produits issus des grandes et moyennes surfaces traditionnelles.

Chez Trois de Maurevert, nous y voyons également ici une opportunité de taille pour gagner du temps tout en agissant pour l’environnement ! La plateforme e-commerce Loop apparaît donc comme une solution alternative pertinente pour faciliter la transition des modes de consommation chez l’acheteur. Cette solution, moins disruptive que les épiceries de vrac, permet de continuer à consommer ses produits de super et d’hypermarchés très largement fréquentés par les populations. En bref, il s’agit de consommer comme à son habitude, mais mieux.

Et vous, seriez vous prêts ? Car, si de cette façon, la plateforme remet au goût du jour la tendance de la consigne qui a depuis longtemps fait ses preuves chez nos voisins européens, comme en Belgique ou en Allemagne, quid du réel impact carbone dont on ne sait rien ? Loop peut-il être un élément déclencheur à la prise de conscience des marques quant au suremballage ?

Loop, une solution alternative pour mieux consommer ?
To Top