ACTUS

L’élan de générosité et de solidarité va-t-il perdurer après le confinement ?

Suite à l’expansion du COVID-19 depuis quelques semaines, la France connaît un élan de générosité et une vague de dons. Inédit, ce contexte d’épidémie a eu un effet boule de neige, soulevant l’entraide des entreprises et des particuliers. De ce fait, de nombreux Français se sont mobilisés pour venir en aide aux plus fragiles et au personnel soignant.

Depuis maintenant plusieurs semaines, l’épidémie de COVID-19 s’est répandue de pays en pays. Cette crise sanitaire impactante, touche tout le monde : les jeunes, mais surtout les moins jeunes. D’un point de vue entrepreneurial, c’est le chaos total. Bon nombre d’entreprise ont été forcées de fermer leurs portes, 45 % des Français sont en chômage partiel ou technique et 25 %* pratiquent le télétravail. Seules les entreprises dites “vitales pour la nation” continuent d’exercer comme à leur habitude.

Conformément à la demande du Président de la République, tous les Français dont la profession ne relève pas de l’ordre du vital doivent rester chez eux, jusqu’à nouvel ordre. Très vite, grâce aux réseaux sociaux, de nombreux challenges ont vu le jour. Alors que certains récurent leur maison de fond en comble, refont inlassablement les mêmes puzzles ou « bingent » sur Netflix, d’autres ont décidé de mettre ce temps à profit afin de trouver des solutions et aider les personnes dans le besoin.

Afin de faire face aux besoins urgents liés à cette épidémie, les élans de solidarité se sont multipliés, notamment pour les soignants, premiers exposés au virus. En effet, de nombreuses entreprises se sont montrées généreuses en offrant des repas, des boissons ou des crèmes pour les mains au personnel soignant dans les hôpitaux. Du côté des particuliers, depuis le mardi 17 mars 2020, premier soir de confinement, les Français s’unissent chaque jour à 20H00 afin d’applaudir le personnel soignant et les professionnels de santé mobilisés pour la pandémie du COVID-19. Beaucoup de propriétaires de logements habituellement loués sur des plateformes en ligne telles qu’Airbnb ont mis leurs biens à dispositions des soignants, dans le but d’éviter la contamination des personnes qui leur sont chères. Enfin, quelques personnalités publiques ont fait le choix de venir en aide dans les hôpitaux. Sans compétence en médecine, le rugbyman Bakary Meité a par exemple pris un poste d’agent d’entretien. Les actions entre voisins se sont multipliées, notamment entre étudiants, et les dons pour venir en aide aux plus démunis ont connu une forte hausse.

Nous n’avions pas vu un tel élan de générosité et d’entraide en France depuis un bon moment. Incroyable mais vrai, il aura fallu une épidémie d’ampleur mondiale pour que le peuple français fasse preuve de solidarité. Nous avons vu de quoi la France était capable pendant cette période, mais cela va-t-il continuer ?

COMMENT FAIRE PERDURER CET ÉLAN DE GÉNÉROSITÉ ?

Et vous, étudiants, comment vous sentez-vous face à cette situation ? Beaucoup d’entre nous aimeraient aider, eux aussi, à leur échelle, et c’est bien normal. Pour cela, nous vous avons concocté une liste d’actions pour que vous aussi, vous puissiez continuer cet élan de générosité. Devenez acteur de ce mouvement. A vous de jouer !

Consommez local !

Nous le savons tous, le confinement a malheureusement laissé des traces sur de nombreux commerces de notre pays, pour le moment, irréversibles. Afin d’aider au mieux les commerçants à poursuivre leur activité dès le déconfinement, il est de notre devoir de consommer local ! Privilégier les commerces de proximité, c’est aider les commerçants qui n’ont pas pu exercer, ou du moins très peu, durant le confinement. Préférez aller acheter vos fruits et légumes chez votre primeur ou directement dans les cueillettes ou maraîchers de votre région, plutôt que de courir les grandes surfaces, qui, on vous l’assure, s’en sorte très bien. De plus, cette action peut être réalisée pour tout le monde.

Aidez au travers de projets scolaires

Durant nos études supérieures, nous sommes souvent amenés à travailler sur des projets de solidarité. Dans le cadre de certains modules, il est tout à fait possible de mener des actions pour venir en aide aux personnes les plus vulnérables, mais également aux personnes indispensables à notre bien-être quotidien, tels que les commerçants, le personnel médical, les agents de propreté, les services postaux, etc. Si cela n’est pas déjà le cas, proposez à vos professeurs et intervenants de mettre en place des projets réels privilégiant les personnes dans le besoin ou les petits entrepreneurs locaux, plutôt que les grands groupes nationaux.

Misez sur les réseaux sociaux

Depuis le début du confinement, de nombreuses actions de solidarité se sont déroulées au travers des réseaux sociaux. De nombreux groupes Facebook ont vu le jour dans différentes villes, pour venir en aide à la population, aux travailleurs, etc. L’un d’entre eux appelé “TROIS DE MAUREVERT : MAKE STUDY GREAT AGAIN !!!!!!!” a été créé le 31 mars dernier, à l’initiative de deux étudiants, dont l’objectif est de fédérer les étudiants afin qu’ils parlent de leur expérience et proposent, à leur niveau, quelques conseils et cours gratuits pour aider les lycéens. Aujourd’hui, le groupe compte plus de 400 membres et déjà plus d’une cinquantaine de témoignages d’étudiants et d’actifs. Certains groupes privés comme InfoCom “Le Havre – Les anciens” composés d’anciens étudiants et de professeurs/intervenants de la formation proposent différentes tables rondes autour de différents corps de métiers en live, puis disponibles en replay sur YouTube pour les membres du groupe. Le département du Calvados a quant à lui lancé l’initiative “entraide.calvados.fr”, une plateforme en ligne pour permettre une relation directe et sécurisée entre les habitants, associations, agriculteurs, etc. Plusieurs catégories sont proposées : aide aux courses, aide informatique et administrative, promenade des animaux de compagnie, aide aux devoirs ou encore garde d’enfants. Le principe est simple, chaque Calvadosien pourra, après avoir créé son profil, proposer son aide ou au contraire, faire une demande d’aide. Toutes les propositions sont géolocalisées afin de limiter les déplacements trop importants et sont bien évidemment bénévoles.

Afin de faire continuer cet élan de solidarité sur les réseaux sociaux, nous vous proposons de faire perdurer l’ensemble de ces groupes en restant actifs, mais également en créant des plateformes ou des réseaux d’aides par les étudiants pour venir en aide à la population.

Soutenez les plus jeunes

Le droit à l’éducation est un des droits universels de l’Homme. En effet, en France, depuis la loi Jules Ferry du 28 mars 1882, l’école est obligatoire dès 3 ans pour tous les enfants français ou étrangers résidant en France. C’est une réelle chance que nous offre notre pays que de pouvoir aller à l’école dès notre plus jeune âge. Beaucoup de pays sous-développés ou en voie de développement n’ont que partiellement accès à l’éducation, voire pas du tout. Il est important pour nous, étudiants, d’être reconnaissant de ce que l’on a. Le nombre d’étudiants inscrits dans l’enseignement supérieur ne cesse d’augmenter. En 2018, nous étions près de 2,7 millions. La hausse des chiffres est significative du développement permanent de notre pays, et nous en sommes les acteurs. Il est donc de notre devoir de venir en aides aux plus jeunes, en proposant de l’aide aux devoirs. Peu importe votre niveau scolaire, que vous soyez en BTS, en DUT, en Licence ou encore en Master, vous êtes tout à fait apte à soutenir les générations futures. Certains enfants n’ont pas d’aide à la maison pour effectuer leurs exercices ou n’ont aucune méthodologie pour apprendre leurs leçons, vous pourriez devenir cette aide. Que pensez-vous de devenir le héros d’un ado en décrochage scolaire ? En soutenant ainsi, un ou plusieurs jeunes, vous contribuez à leur éducation et permettrez, qui sait, à ce qu’ils reproduisent la même chose une fois en études supérieures.

Découvrez qui sont vos voisins

Cette période de confinement a chamboulé notre quotidien, mais aussi notre façon de vivre. Elle a été propice à de nouvelles rencontres grâce aux actions réalisées. Pourquoi ne pas continuer ces engagements qui permettront de nouer de nouveaux liens ?

Pour cela, n’hésitez pas à prendre contact avec vos voisins, afin de les aider tout au long de l’année et former une communauté d’entraide à petite ou grande échelle.

En tant qu’étudiants, il est possible de venir en aide en gardant des enfants, en allant faire des courses, en se prêtant du matériel ou encore en passant du temps avec les personnes seules et les plus vulnérables.

Dévoilez vos talents en apportant votre soutien aux commerces

Nous sommes tous porteurs de talents. Pourquoi ne pas les mettre à profit pour venir en aide auprès de différentes structures ? Pour cela, nous proposons à des jeunes étudiants ayant un groupe de musique par exemple, de se produire dans des bars et restaurants de leur ville. Cela permettra d’accroître leur propre notoriété, de se faire connaître et d’aider financièrement l’établissement dans lequel ils se produiront. Cette action peut être réalisée grâce aux fonds versés à l’établissement. Avis à tous les musiciens, photographes, peintres, danseurs et autres artistes. Osez, dévoilez votre talent pour aider les autres !

Vous l’aurez compris, nous pouvons tous être acteurs du changement et plus particulièrement, ici, d’un élan de générosité perpétuel. Ce n’est pas toujours facile de trouver sa place dans la société. Surtout lorsque l’on voit autour de nous ce que les autres entreprennent. Mais ne vous inquiétez pas, nous sommes tous capables d’accomplir de beaux actes, servants à la société. Nous vous encourageons, par le biais de cet article, à vous manifester et à entreprendre des actions d’entraide. Sachez qu’aider ne serait-ce qu’une seule personne, sera déjà un acte héroïque pour celle-ci. Soyez bons les uns envers les autres.

——————————————————————————————————————————————————————–

Sources : Sondage Odoxa pour franceinfo et Le Figaro

——————————————————————————————————————————————————————–

©Mathilde LAVALLOIS & Camille SAUVAGE

L’élan de générosité et de solidarité va-t-il perdurer après le confinement ?
14 Comments

14 Comments

  1. ปั้มไลค์

    12 juillet 2020 at 18 h 30 min

    Like!! I blog quite often and I genuinely thank you for your information. The article has truly peaked my interest.

  2. sikis izle

    12 novembre 2020 at 13 h 03 min

    If you want to use the photo it would also be good to check with the artist beforehand in case it is subject to copyright. Best wishes. Aaren Reggis Sela

  3. porno

    12 novembre 2020 at 22 h 32 min

    Very neat article. Really looking forward to read more. Cool. Lotte Hobie Daisey

  4. sikis izle

    13 novembre 2020 at 14 h 28 min

    A big thank you for your article post. Really looking forward to read more. Really Cool. Barbee Ali Sparhawk

  5. erotik izle

    13 novembre 2020 at 16 h 52 min

    You are my inhalation , I own few web logs and very sporadically run out from to brand. Maye Hakeem Olympie

  6. erotik

    14 novembre 2020 at 3 h 03 min

    Oh my goodness! Awesome article dude! Many thanks, However I am experiencing troubles with your RSS. Petunia Rouvin Balbur

  7. erotik izle

    14 novembre 2020 at 12 h 13 min

    If you want to use the photo it would also be good to check with the artist beforehand in case it is subject to copyright. Best wishes. Aaren Reggis Sela

  8. erotik

    14 novembre 2020 at 14 h 40 min

    If you want to use the photo it would also be good to check with the artist beforehand in case it is subject to copyright. Best wishes. Aaren Reggis Sela

    • Trois de Maurevert

      18 novembre 2020 at 12 h 01 min

      hello,

      Our blog is made by my students and we appologize if they use your work without any check. We do not make money with this blog. If you agree, I will ask to notice your name for the photo. If you don’t want, we will delete and use another photo.
      Have a very good day and keep yourself and ours safe.
      Valérie Léger, creator and owner of the blog

  9. erotik izle

    14 novembre 2020 at 22 h 03 min

    Great article. I will be going through a few of these issues as well.. Jerrilyn Even Giverin

  10. erotik izle

    15 novembre 2020 at 6 h 11 min

    Just wanna input on few general things, The website pattern is perfect, the subject material is very excellent : D. Lani Shurlock Weikert

  11. erotik izle

    15 novembre 2020 at 17 h 44 min

    You made various good points there. I did a search on the matter and found nearly all persons will have the same opinion with your blog. Lorianne Cordell Virginie

  12. erotik izle

    15 novembre 2020 at 23 h 27 min

    Greate article. Keep posting such kind of information on your page. Cthrine Calvin Fleeman

  13. sikis izle

    17 novembre 2020 at 6 h 03 min

    Watch Has Become The First Choice Inside The World-Wide Wrist Watch Market. Annamaria Stacee Marvel

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top